Enquête sur le télésoin, consultation d’ORA par la Haute Autorité de Santé


Le 16 juillet 2019, le parlement a adopté le projet de loi « ma santé 2022 ».

Dans le cadre de ce projet, sont notamment prévus :

  • le déploiement de la télémédecine et le remboursement des actes de téléconsultation en septembre 2018
  • le remboursement des actes de téléexpertise en février 2019
  • un objectif d’accès aux soins élargi
  • une meilleure coordination des professionnels de santé
  • une création du télésoin

La Haute Autorité de Santé réalise actuellement une consultation des professionnels auxiliaires médicaux concernant le télésoin.

 

Le télésoin est défini dans l’article 53 de la loi n° 2019-774 du 24 juillet 2019 relative à l’organisation et à la transformation du système de santé.

Il est ainsi décrit dans l’Art. L. 6316-2. du code de la Santé Publique :

« Le télésoin est une forme de pratique de soins à distance utilisant les technologies de l’information et de la communication. Il met en rapport un patient avec un ou plusieurs pharmaciens ou auxiliaires médicaux dans l’exercice de leurs compétences prévues au présent code. »

 

Le gouvernement a demandé une saisine de la HAS sur plusieurs aspects précis du télésoin comme le prévoit l’Art. L. 6316-2 du Code de la Santé Publique :

« Les activités de télésoin sont définies par arrêté du ministre chargé de la santé, pris après avis de la Haute Autorité de santé. Cet avis porte notamment sur les conditions de réalisation du télésoin permettant de garantir leur qualité et leur sécurité ainsi que sur les catégories de professionnels y participant. Les conditions de mise en œuvre des activités de télésoin sont fixées par décret en Conseil d’État. »

Lire la suite

Petit kit de l'ortho pour la journée des soignants

Ce qu'on a prévu...

Nous savons que le public a du mal à cerner notre métier dans sa globalité.
Le premier acte de prévention, c'est un acte d'information. 

Nous avons donc prévu dans un premier temps de présenter aux personnes qui viendront à notre rencontre une petite frise à remplir en fonction de leurs représentations sur notre métier. Pour qui ? Quand ? Pour quoi ?
Nous les aiderons ensuite à la compléter et pourrons rebondir en fonction de leurs questions et demandes éventuelles de conseils pour eux-même, ou leurs proches.
Nous vous invitons à la télécharger ci-dessous pour l'apporter jeudi. Imprimez-en plusieurs, ou plastifiez-en une (prévoir feutre effaçable) !
Nous vous mettons aussi à disposition un pdf de notre nomenclature, simplifiée, que vous pouvez utiliser comme appui visuel.
Prévoir d'apporter de quoi écrire ! Notamment pour remplir les frises, mais aussi pour que la personne qui vous demande un conseil puisse repartir avec quelques notes au besoin.
Prévoir aussi gants et abaisse-langues. 

Bien entendu, toutes les initiatives supplémentaires sont bienvenues. Pensez tout de même qu'on ne peut pas tout faire dans la rue, même en statique sous des tentes, car il faut éviter l'exercice forain. 

Lire la suite

24 novembre : dernières infos !

De nombreuses organisations, qu'elles soient syndicats ou associations, ont répondu à l'appel.

Le 24, c'est tous ensemble !

Nous sommes heureux de compter l'un de nos deux syndicats parmi les participants. Merci à la FOF d'avoir répondu présente.
A signaler aussi pour les orthos des relais faits par certaines sections locales de la FNO. Merci à elles aussi !


Lire la suite

24 Novembre : Mobilisation générale !

Le 24/11, à 10h30, nous vous appelons TOUS !

Vous, Soignants, quelle que soit votre profession, votre secteur d'exercice, vous êtes invités à rejoindre le mouvement !

Une journée de prévention pour leur montrer que nous sommes là, que nous savons faire, que nous savons nous coordonner, que nous n'avons pas besoin de leurs injonctions, contraintes, directives, entraves...

Une grande journée du soignant, à la rencontre des patients, pour tout leur dire et s'inviter dans la campagne électorale pour que tout cela cesse.

 

Et comme il faut une montée en puissance, nous vous proposons de lancer " les nuits blanches" : nous appelons à ce que les soignants en blouse se retrouvent tous les soirs dans chaque ville (places et lieux symboliques) et ce jusqu'au 24 novembre. Ce mouvement devra grandir de soir en soir et être visible jusqu'à en être aveuglant.

Lire la suite

CAMPAGNE UFML-SYNERGIE

L'UFML-synergie a lancé une campagne sur twitter pour alerter sur la situation des soignants de toutes professions et tous secteurs. 

Ce travail est issu d'une collaboration pluripro.


Lire la suite

Lettre Ouverte à Mme Marisol TOURAINE, Ministre des Affaires Sociales et de la Santé

Cette lettre ouverte est issue d'une réflexion conjointe, menée avec le collectif Communic'actif (psychomotriciens) tout aussi concernés que nous par le mépris du Ministère. L'écriture est également conjointe. Un vrai travail d'équipe pluridisciplinaire à plusieurs mains. Nous espérons qu'il y en aura beaucoup d'autres comme ça !

Lire la suite

Réponse au CDP de la FNO du 15/12/2015

Suite au CDP de la FNO du 15/12/2015 réaffirmant son opposition à la Loi Santé, que vous pouvez retrouver ici http://www.fno.fr/actualites/la-fno-reaffirme-son-opposition-a-la-loi-de-sante/, plusieurs questions restent en suspens, et quelques éléments nous paraissant devoir être explicités, nous avons adressé un courrier à sa présidente, Mme Dehêtre, pendant les vacances de Noël.
Nous attendons toujours une réponse.
Ne sachant pas si elle viendra ou non, nous décidons aujourd'hui de vous communiquer le texte de ce courrier afin de vous informer de notre positionnement et de nos interrogations.


ORA a aussi besoin de recueillir vos réactions, et vos propres interrogations.
Nous souhaitons réfléchir et agir pour la profession, il est donc important pour nous de savoir si nous sommes effectivement seuls dans notre coin à nous interroger et nous inquiéter, seuls à avoir du mal à comprendre certains positionnements syndicaux (ou du moins ce que l'on peut en voir de l'extérieur), ou si d'autres orthophonistes partagent notre point de vue. Nous vous invitons à venir en parler sur le groupe FB ou à commenter ici.

Voici donc le texte du courrier.


Lire la suite